Vous êtes ici : Elèves et familles » Promotion de la santé

Les acteurs - Le médecin

Le Médecin scolaire est à l'interface entre les élèves, la famille, l'institution scolaire et le monde médical. Ses missions sont définies par la circulaire n° 2001-013 du 12 janvier 2001.
Il travaille avec plusieurs infirmières, les assistantes sociales et les secrétaires.
Chaque médecin est rattaché à un centre médico-scolaire.
Il a la responsabilité d'un secteur comprenant de nombreux établissements : un ou plusieurs lycées, des collèges et les écoles qui s'y rattachent.
Ses missions et fonctions s'exercent dans le respect du secret médical.

A - Missions

  • "Promouvoir la santé physique et mentale de tous les enfants scolarisés et contribuer à faire de l'école un lieu de vie et de communication."
  • Favoriser l'intégration scolaire des jeunes handicapés ou atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période.
  • Conseil technique à la communauté éducative dont le médecin est le "référent santé"
  • Liaison avec les partenaires externes : institutionnels (Ministère de la santé, du travail, de la Justice, des Sports, ...), associatifs, territoriaux (Conseil Général, communes, ...)
  • Participation au projet santé de l'école ou de l'établissement avec les autres partenaires institutionnels et intervenants extérieurs, dont les thèmes peuvent être : éducation à la sexualité, prévention des grossesses non désirées, toxicomanies, prévention de la maltraitance, prévention des risques professionnels, etc ...

B - Fonctions

  • Réalisation du bilan de santé obligatoire en grande section de maternelle (Code de Santé Publique) : prévention et repérage précoce des difficultés médicales, psychologiques, sociales susceptibles d'entraver la scolarité (avec notamment bilan des compétences neurosensorielles nécessaires à l'apprentissage des langages pour tout élève repéré) (code de l'éducation).
  • Réponse aux urgences dans le cadre de la protection de l'enfance en danger, de la prophylaxie des maladies transmissibles survenant en milieu scolaire (méningite, tuberculose, toxi-infections alimentaires ...) et de la survenue d'événements graves (cellule d'écoute).
  • Réalisation des bilans d'orientation.
  • Réalisation d'examens à la demande de tout membre de l'équipe éducative, à tout moment de la scolarité (notamment ZEP, CLIS, zone rurale).
  • Examen d'aptitude au travail sur machines dangereuses des élèves mineurs (Code du Travail).
  • Participation au projet personnalisé de scolarisation.
  • Aide à l'intégration des enfants malades : élaboration du Projet d'Accueil Individualisé, assistance pédagogique à domicile.
  • Éducation à la santé par une approche globale de l'enfant, pour renforcer ses compétences psycho-sociales.
  • Surveillance de l'environnement scolaire (ergonomie, hygiène, sécurité, restauration ...).
  • Orientation, suivi en lien avec la famille, les médecins traitants ou spécialistes, les services hospitaliers, les services sociaux, les réseaux d'aide, l'enseignement spécialisé, la PMI
  • Participation aux commissions d'orientation vers l'enseignement technique, aux commissions d'appel.
  • Enquêtes épidémiologiques.
Partager cette page

M.A.J. le 07/11/2013

Nous écrire