Vous êtes ici : Pédagogie » Ressources » EPS » Savoir-nager

Le savoir-nager à l'école

Le savoir-nager correspond à une maîtrise du milieu aquatique. Il reconnaît la compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé (piscine, parc aquatique, plan d'eau calme à pente douce).
Il ne doit pas être confondu avec les activités de la natation fixées par les programmes d'enseignement.

Son acquisition est un objectif des classes de CM1, CM2 et sixième au sein du cycle 3 de consolidation. Le cas échéant, l'attestation scolaire « savoir-nager » pourra être délivrée ultérieurement.

Sa maîtrise permet d'accéder à toute activité aquatique ou nautique susceptible d'être programmée dans le cadre des enseignements obligatoires ou d'activités optionnelles en EPS, ou à l'extérieur de l'école, notamment pour la pratique des activités sportives mentionnées aux articles A. 322 42 et A. 322 64 du code du sport.

Le savoir-nager est défini comme suit :

Parcours à réaliser en continuité, sans reprise d'appuis au bord du bassin et sans lunettes :

  • à partir du bord de la piscine, entrer dans l'eau en chute arrière;
  • se déplacer sur une distance de 3,5 mètres en direction d'un obstacle;
  • franchir en immersion complète l'obstacle sur une distance de 1,5 mètre;
  • se déplacer sur le ventre sur une distance de 15 mètres;
  • au cours de ce déplacement, au signal sonore, réaliser un surplace vertical pendant 15 secondes puis reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres;
  • faire demi-tour sans reprise d'appuis et passer d'une position ventrale à une position dorsale;
  • se déplacer sur le dos sur une distance de 15 mètres;
  • au cours de ce déplacement, au signal sonore réaliser un surplace en position horizontale dorsale pendant 15 secondes, puis reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres;
  • se retourner sur le ventre pour franchir à nouveau l'obstacle en immersion complète;
  • se déplacer sur le ventre pour revenir au point de départ.

Connaissances et attitudes :

  • Savoir identifier la personne responsable de la surveillance à alerter en cas de problème;
  • connaître les règles de base liées à l'hygiène et la sécurité dans un établissement de bains ou un espace surveillé;
  • savoir identifier les environnements et les circonstances pour lesquels la maîtrise du savoir-nager est adaptée.

Apprendre à nager à tous est une priorité nationale, inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences.

L'acquisition des connaissances et des compétences permettant l'accès au savoir-nager se conçoit à travers la programmation de plusieurs cycles d’activités.

Cet apprentissage commence à l'école primaire et, lorsque c'est possible, dès la grande section de l'école maternelle. Il doit répondre aux enjeux fondamentaux de l'éducation à la sécurité et à la santé mais aussi favoriser l'accès aux diverses pratiques sociales, sportives et de loisirs.

À l'école primaire, le parcours d'apprentissage de l'élève doit comprendre des moments de découverte et d'exploration du milieu aquatique - sous forme de jeux et de parcours soutenus par un matériel adapté - et des moments d'enseignement progressifs et structurés souvent organisés sous forme d'ateliers.

Pour permettre aux élèves d'atteindre les niveaux de réalisation attendus au terme des programmes, il y a lieu de prévoir une trentaine de séances, réparties en plusieurs cycles d'activités notamment au cycle 3 pour conforter les apprentissages et favoriser la continuité pédagogique avec le collège. Une évaluation organisée avant la fin du cycle permet d'organiser pour les élèves qui en ont besoin les compléments de formation nécessaires.

La fréquence, la durée des séances et le temps d'activité dans l'eau sont des éléments déterminants pour assurer la qualité des apprentissages. Dans le cadre d'un cycle d'apprentissage, une séance hebdomadaire est un seuil au-dessous duquel on ne peut descendre. Des programmations plus resserrées (2 à 4 séances par semaine) peuvent répondre efficacement à des contraintes particulières, notamment pour les actions de soutien et de mise à niveau. Chaque séance doit correspondre à une durée optimale de 40 à 45 minutes de pratique effective dans l'eau.

Dossiers pédagogiques

Afin de répondre aux attentms inwtItutionnelles et sociétales, l’équipe E.P.S. de la Mayenne vous propose 4 dossiers pédagogiques autour du savoir-nager.

Le parcours de nage
 
Les déménageurs aquatiques
 
 
La natation synchronisée
 
Le sauvetage aquatique
 
 

Merci aux auteurs de l'ouvrage "À l'école de l'éducation physique: guide pratique pour l'enseignant à l'école primaire" paru aux éditions Canopé et principalement à Dominique Pichot de l'ESPE Laval pour la rédaction initiatrice des fiches "activités nautiques" du livre. Du même auteur, un diaporama intitulé : "Comprendre le savoir-nager à l'école".

Documents complémentaires

Vous trouverez dans cette section des documents venant en complément des 4 dossiers proposés plus haut.

Partager cette page

Rédigé par Roland Caro

M.A.J. le 22/09/2017